35. Le picage psychogène chez le perroquet

Le picage, sujet à polémique s’il en est un…

On a dit tout et son contraire sur le sujet, et en ce moment, ce qui est ‘in’, c’est d’affirmer que le picage comportemental n’existe tout simplement pas; on nous dit que ce n’est qu’alimentaire ou que physiologique (maladies, parasites, etc.). C’est le retour à Descartes, au raisonnement qui nous arrange, qui fait bien notre affaire, à l’animal-machine; vous savez, celui qu’on se plaît à nous expliquer sans son cerveau, sans ses émotions. Ce n’est pas un peu court, ça?

Bien évidemment qu’une mauvaise alimentation, une allergie ou autre affection peut être à la base du comportement de picage, mais pas seulement. Le perroquet est beaucoup plus complexe que ça. C’est un animal intelligent, peut-être trop pour être considéré tel un ‘animal de compagnie’.  Le perroquet est un être vivant avec des besoins et qui ressent autant une joie intense que la colère et la frustration. Qui peut le nier?

Ceux qui le nient sont aussi ceux qui nous taxent d’anthropomorphisme dès qu’on ose invoquer des sentiments et des émotions chez nos animaux. Pourtant aujourd’hui, les recherches tendent à démontrer que les émotions sont reliées directement au système nerveux et seraient générées au niveau des structures limbiques. L’activation de ces structures provoquerait des modifications qui seraient perçues au niveau de la conscience, produisant ainsi la sensation émotionnelle. Les études neurobiologiques révèlent que différentes espèces dont les humains, les singes, les chiens, les chats, les oiseaux ainsi que d’autres animaux ont la même structure chimique et transportent l’information de la même façon. Na!

Si les oiseaux peuvent ressentir des émotions, pourquoi alors nier que celles-ci puissent déclencher des activités anxiolytiques lorsqu’elles deviennent trop puissantes pour être gérées par le perroquet?

Bien non, justement, on ne nie pas. On cherche à comprendre et on s’ajuste aux besoins de notre trésor à plumes…

S'il vous plait Connexion - Login Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)
La partie Commentaires est protégée