47. Mon cacatoès est trop dépendant

 Il y a déjà un bon moment, j’ai écrit un texte intitulé « Cacatoès perroquet de luxe » et dans les faits, ce texte reflète exactement ce qui se passe avec cette famille de perroquets lorsque née et élevée la main en captivité. C’est vrai que le cacatoès est devenu hyperdépendant, criard, possessif, sexuel, terrifiant, souvent agressif avec de fortes tendances à la mutilation de ses plumes, parfois même de son propre corps. Alors, pas surprenant que sur l’Internet on parle de lui comme d’une espèce de psychopathe à plumes. Mais vous savez quoi? This is wrong!

Dans ce texte, je nous amène à réfléchir sur « pourquoi le cacatoès vivant en captivité est comme ça ». Est-ce un comportement naturel? Est-ce qu’il agit de la sorte en nature? Bien évidemment que non, me direz-vous, et vous aurez parfaitement raison.

On a vu dans les numéros précédents que pour qu’un comportement soit qualifiable de naturel, d’inné, il doit répondre à ces trois critères:

  1. Il doit prévaloir dans l’espèce au point de se caractériser.
  2. Il doit se manifester globalement et sans apprentissage.
  3. Sa forme doit être relativement constante et doit toujours se manifester de la même façon.

Je connais beaucoup de cacatoès qui ne répondent pas à la description psychopathique qu’on en fait trop souvent. Même si certains représentants de l’espèce en démontraient les caractéristiques lorsqu’on me les apportait au refuge que j’opérais, j’arrivais pratiquement toujours à les « guérir » de cette maladie acquise au contact de l’être humain… l’hyperdépendance affective.

Ces oiseaux si mal partis au départ redevenaient ce qu’ils devaient être, soit des perroquets bien dans leur peau, curieux, joueurs, mais tout de même affectueux (mais, tous les perroquets ne le sont-ils  pas?).

Il nous faut comprendre que ces oiseaux n’éclosent pas déséquilibrés, ce n’est pas une tare de naissance. Les cacatoès naissent cacatoès avec tout le bagage génétique normal d’un cacatoès. C’est au contact de l’humain que ça se gâte…

S'il vous plait Connexion - Login Pour voir ce contenu. (Pas encore membre ? Adhérez maintenant !)
La partie Commentaires est protégée